la piazza - réfléchir pour agir

Cet espace hérite son nom de la revue historique du Casi-UO et se veut un espace de réflexion et de partage.
 
Nous partageons ici des textes, des vidéos ou d’autres contenus… qui accompagnent et enrichissent notre réflexion, et qui témoignent du travail réalisé avec les différents groupes fréquentant le Casi.
 
« Des livres et des luttes : Moi, Silvio de Clabecq, militant ouvrier » Une histoire importanteCe 4 mars 2020, nous avons organisé un événement autour des histoires et identités des italiens de Belgique. À cette occasion, des membres du Comité Belge ont été invités pour présenter la bande dessinée « Une histoire importante. 70 anni di immigrazione italiana in Belgio e oltre » parcourant de manière panoramique les grandes dates, figures et réalités de l’immigration italienne en Belgique. Des participants et des proches de notre association étaient présents afin d’amener leurs propres récits et réflexions sur la question. Parmi ceux-ci, des …
Lire La Suite…
« Livrez-vous : ouverture des activités de la bibliothèque du Casi-Uo » Livrez-vous : ouverture des activités de la bibliothèque du Casi-Uo » Le Casi-Uo a toujours posé le livre au centre de son activité pédagogique et formative.Au fil des années, une bibliothèque s’est constituée, elle compte aujourd’hui près de 800 volumes reflétant l’histoire du Casi-Uo et les différents axes d’activité de l’association.Cette bibliothèque comprend à ce jour 4 sections : livres en italien; livres en français; livres sur l’immigration (en italien et en français) ; livres sur la pédagogie (en italien et en français).Parmi les auteurs se trouvent parmi les plus importants écrivains …
Lire La Suite…
« The Harvest » Migration et exploitation dans le monde agricole : un binôme à connaître pour y resister Le Cinéclub « Paroles sur Images » du Casi-Uo asbl et OPENddb ont organisé la projection-débat du documentaire « The harvest » de Paco Mariani (IT 2017 – 73′). Synopsis The Harvest raconte la vie de la communauté Sikh qui réside de manière permanente dans les marais pontins (en italien Agro pontino à soixante kilomètres au sud de Rome) et de la relation de ces personnes avec le marché du travail. Les membres de ces communautés sont employés comme journaliers agricoles dans la région. Les épisodes d’exploitation …
Lire La Suite…
« SARURA » Quelles résistances en et pour la Palestine?Le mardi 21 juin 2022 à 18h45 le Casi-Uo, ZinTV, Association Belgo-palestinienne, Lagrange points, BDS europe, OpenDDB et SMK factory, vous invitent au cinéma PALACE, à la projection-débat du docu-reportage “Sarura” en présence du réalisateur, Nicola ZambelliSynopsisAux portes du désert du Néguev, un groupe de jeunes Palestiniens lutte contre l’occupation militaire israélienne. Les « jeunes de Sumud » – les jeunes de la persévérance – cherchent à rendre à leurs familles les terres qui leur ont été enlevées en rénovant l’ancien village de Sarura. Ils font face aux agressions par des actions non violentes, se …
Lire La Suite…
« Il confine occidentale » Frontières dangereuses : comment les traverser, comment les effacer ? Jeudi 17 octobre 2019 à 18h45, au CFS asbl, rue de la victoire 26, Saint-Gilles (1060) à ce jour, le CFS-ep asbl et le CASI-UO asbl ont organisé la projection-débat du court-métrage « Il confine occidentale» (Italie-France, 2018, 20’) de Luigi D’Alife. Celle-ci a été suivie d’un débat avec le réalisateur. Synopsis le territoire des Alpes occidentales est traversé depuis des milliers d’années par des routes d’immigration et d’émigration. Une frontière naturelle trompeuse qui divise une même population montagnarde. La route des Alpes des migrants n’a rien …
Lire La Suite…
« The Milky Way » Emigration et frontières : quelles place pour la pratique de la solidarité ? Jeudi 24 juin 2021 à 19h00 au Cinéma Palace (85 Boulevard Anspach – 1000 Bruxelles) Lien FB pour regarder le débat Le Casi-Uo et le Collectif Formation ont organisé au cinéma PALACE, le jeudi 24 juin 2021, la projection-débat du docu-reportage “The Milky Way – Personne ne se sauve tout seul” en présence du réalisateur, Luigi D’Alife et de Claudio Cadei. Synopsis SOUS-TITRES EN FRANÇAIS De jour, les montagnes entre Clavière et Montgenèvre sont traversées par des milliers de skieurs sur la neige du …
Lire La Suite…
« UN PAESE DI CALABRIA » Comment s’organiser quand la solidarité est sous attaque ? Lundi 18 octobre à 18h00 au Cinéma aventure (rue des fripiers 15, Bruxelles) Le cinéclub « Paroles sur Images » du Casi-Uo, en collaboration avec d’autres associations italiennes, a organisé, le lundi 18 octobre 2021 à 18h00, une projection-débat du film « Un Paese di Calabria » de Shu Aiello et Catherine Catela (Italie, France, 2016, 90’), en présence de Aboubakar Soumahoro (invisibili in movimento) SynopsisComme beaucoup de villages du sud de l’Italie, Riace a longtemps subi un exode rural massif. Un jour, un bateau transportant deux cents kurdes …
Lire La Suite…
Le CASI-UO s’apprêtait à célébrer le cinquantième anniversaire de son existence quand nous est arrivée la très triste nouvelle du décès de son fondateur. Dès cette annonce, se sont multipliées les réactions en provenance de tous les horizons qu’au cours de son intense trajectoire de vie, faites de multiples rencontres, d’initiatives fondatrices, d’engagements sociaux, politiques, culturels, religieux, il avait fréquenté, dans la coopération souvent, la confrontation plus d’une fois, mais toujours avec loyauté.Ces réactions, sous forme de témoignages de gratitude, de poésies, de récits interprétatifs de rencontres et d’activités communes ont déjà trouvé place dans une autre publication.Le présent numéro …
Lire La Suite…
« Nous, les vieux, les pivots d’une génération » L’activité atelier média réunit des personnes retraitées, ayant entre 50 et 80 ans, issues principalement des deux vagues d’immigration italienne de l’après-guerre et des années ’70 et du milieu ouvrier. Originaires pour la grande majorité du Sud de l’Italie, il s’agit d’acteurs sociaux participatifs, très actifs dans notre association, qui se rencontrent régulièrement et s’engagent activement et volontairement dans la mise en place de projets communs.Malgré les difficultés rencontrées pendant la crise sanitaire, nous avons adapté nos rencontres et avons gardé un contact régulier avec le groupe, désireux de continuer à …
Lire La Suite…
De la nécessité de faire groupe Alors que nous étions en plein confinement, début avril 2020, nous avons senti le besoin de recueillir les témoignages et récits de cette période si particulière auprès des personnes fréquentant le Casi, que ce soient des participants aux activités, des proches de l’associations ou ses travailleurs. En effet, alors que nous adoptions notre action aux mesures de sécurité, nous avons maintenu un contact fréquent avec les différents groupes. En fonction des possibilités technologiques à disposition du Casi et des personnes participant à ses activités, nous avons pu, selon, continuer des activités de groupe en …
Lire La Suite…